Regret de Steven Spielberg pour son film: Une Analyse Critique

voir anime app

Steven Spielberg regrette les modifications apportées à E.T., l’extra-terrestre

Steven Spielberg regrette les modifications apportées à E.T., l’extra-terrestre

Le célèbre réalisateur Steven Spielberg exprime aujourd’hui des regrets quant aux modifications apportées à son film emblématique, E.T., l’extra-terrestre. Sorti en 1982, ce long-métrage racontant l’histoire touchante d’un jeune garçon nommé Elliott et de son amitié avec une créature venue de l’espace a marqué toute une génération. Cependant, en 2002, à l’occasion des 20 ans du film, Spielberg a décidé de procéder à quelques retouches, un choix qu’il regrette amèrement aujourd’hui.

Les modifications d’E.T., l’extra-terrestre

Lors de la ressortie du film en 2002, Spielberg a profité des avancées technologiques pour apporter quelques changements à E.T., l’extra-terrestre. À l’instar de George Lucas et sa trilogie Star Wars, le réalisateur a offert une version légèrement modifiée du film. Parmi les modifications, on peut notamment noter une amélioration des expressions du visage de l’extra-terrestre. Des scènes ont également été ajoutées ou modifiées numériquement. Par exemple, la séquence où la police poursuit la créature et Elliott a été modifiée : les revolvers des agents du gouvernement ont été remplacés par des talkies-walkies.

Les regrets de Steven Spielberg

Lors du Time’s 100 Summit, Steven Spielberg a exprimé ses regrets quant aux modifications apportées à E.T., l’extra-terrestre. Il estime avoir commis une erreur en altérant son propre travail et déconseille à quiconque de faire de même. Le réalisateur explique : « J’étais sensible au fait que les agents fédéraux s’approchent des enfants avec leurs armes à feu visibles. Et j’ai pensé à remplacer les armes par des talkies-walkies… Les années ont passé et j’ai changé d’avis. Je n’aurais jamais dû toucher aux archives de mon propre travail, et je ne recommande à personne de le faire. »

Steven Spielberg considère que les films sont le reflet de leur époque et qu’ils doivent être préservés tels quels. Il affirme : « C’était une erreur. Je n’aurais jamais dû faire cela. E.T. est un produit de son époque. Aucun film ne devrait être révisé en fonction de notre vision actuelle, que ce soit volontairement ou de manière forcée. »

Certains films ont été modifiés des années après leur sortie pour correspondre aux normes et aux valeurs contemporaines, ce qui a parfois suscité des polémiques. Par exemple, Splash (1984) a été censuré lors de sa mise en ligne sur Disney+ en 2020. Chacun est libre de se faire sa propre opinion, mais les arguments de Steven Spielberg sont particulièrement pertinents.

brave browser