Le salaire incroyable de Carla Bruni pour le film de Woody Allen: Combien a-t-elle gagné?

voir anime app

Minuit à Paris : Carla Bruni accepte un salaire dérisoire pour jouer dans le film

Minuit à Paris : Carla Bruni accepte un salaire dérisoire pour jouer dans le film

Le film « Minuit à Paris » a marqué les esprits des Français grâce à la brève apparition de Carla Bruni. Cette dernière aurait accepté de tourner pour un salaire dérisoire.

La capitale à l’honneur dans Minuit à Paris

Réalisé par Woody Allen, « Minuit à Paris » (2011) met à l’honneur notre chère capitale. Comme son titre l’indique, la comédie romantique se déroule à Paris et suit Gil, un écrivain américain en passe de se marier. Avec sa future femme, Inez, ils y passent plusieurs jours, mais l’ambiance romantique de la ville ne va pas solidifier leur couple, bien au contraire.

Car la nuit, Gil se balade dans les rues parisiennes et à minuit, il est mystérieusement transporté dans les années 1920. Il va alors rencontrer des figures emblématiques de l’époque et qu’il admire, comme Ernest Hemingway, F. Scott Fitzgerald ou encore Gertrude Stein. Et plus il s’émerveille de cette fantaisie, plus il s’éloigne d’Inez, dont le caractère ne semble finalement pas lui convenir. D’autant plus après sa rencontre avec Adriana…

Minuit à Paris ©Mars Films

Avec « Minuit à Paris », Woody Allen fait à la fois une déclaration d’amour à la ville, et offre une œuvre pleine de nostalgie et des fantasmes de son auteur. Bien que l’aspect moral du film et de ses personnages soit discutable, surtout Gil qui a de quoi agacer, le long-métrage a été très bien reçu. Il a remporté l’Oscar du Meilleur scénario original en 2012, et a rapporté plus de 150 millions de dollars de recettes au box-office mondial.

Un beau casting, ponctué par la présence de Carla Bruni

Pour « Minuit à Paris », Woody Allen s’est offert un beau casting avec Owen Wilson, Rachel McAdams et Marion Cotillard dans les rôles principaux. Mais on retrouve également dans le film Michael Sheen, Tom Hiddleston, Adrien Brody, sans oublier des personnalités françaises comme Guillaume Gouix, Audrey Fleurot, Léa Seydoux ou même Gad Elmaleh. Cependant, la présence de Carla Bruni était peut-être celle qui avait le plus fait parler à l’époque.

Épouse de Nicolas Sarkozy, alors à la tête de l’État, elle était donc la Première dame de France. La présence de la chanteuse d’origines italiennes au casting était un véritable événement, et beaucoup de choses ont été dites sur le tournage. Le Daily Mail avait affirmé que Carla Bruni avait eu beaucoup de mal à jouer et que Woody Allen avait eu besoin de faire des tonnes de prises avec elle. Une rumeur comme quoi elle allait être coupée au montage avait même été évoquée. Ce qu’avait nié le cinéaste dans le dossier de presse de « Minuit à Paris » : « Elle s’est révélée très bonne actrice et je crois que si je lui avais confié un rôle plus conséquent, elle s’en serait tout aussi bien tirée« .

Un salaire de figurante pour la Première Dame

Au final, Carla Bruni apparaît assez peu dans « Minuit à Paris », dans le rôle d’une guide du musée Rodin (vidéo ci-dessus). Une présence assez anecdotique donc, mais qui a donné un bon coup de pub au film, et pour pas cher ! En effet, comme le révélait l’hebdomadaire Bakchich (via La Dépèche), le salaire de Carla Bruni aurait été ridiculement bas pour une personnalité aussi connue. Elle aurait reçu un cachet d’environ 150 euros par jour de tournage. L’actrice a donc été payée comme une figurante.

Évidemment, Carla Bruni n’avait pas accepté de participer au film de Woody Allen pour l’argent, comme elle le racontait :

J’aimerais pouvoir dire plus tard à mes petits-enfants que j’ai tourné dans un film, juste pour en avoir fait l’expérience.

Au final, tout le monde semblait ravi de cette collaboration. Carla Bruni pour son expérience personnelle. Et Woody Allen pour la lumière faite sur son film. De plus, à en croire Bakchich, la présence de la Première Dame aurait aussi aidé la production à obtenir « en un temps record, un maximum d’autorisations » pour tourner dans Paris.

brave browser